Le Mag > Astuces Ecolos

Astuces Ecolos

Les composants organiques volatiles : pourquoi sont-ils dangereux ?

Les composants organiques volatiles : pourquoi sont-ils dangereux ?

3 minutes de lecture


Les composants organiques volatiles : pourquoi sont-ils dangereux ?

les micro particules dans l'air polluant

Seulement 43 % des français ont déjà entendu parler des composants organiques volatiles (COV). Pourtant, ils nous touchent tous au quotidien et sont présents partout autour de nous. Ces polluants sont d’ailleurs très nocifs et toxiques pour notre santé ainsi que pour la nature. Mais pourquoi sont-ils dangereux ? Quand sommes-nous en contact avec ces polluants ? Comment pouvons-nous les réduire au sein de notre logement ? Nous faisons le point dans cet articlé dédié aux composants organiques volatiles.

 

Les composants organiques volatiles : qu’est-ce que c’est ?

Les composants organiques volatiles, appelés plus communément les COV, regroupent plusieurs milliers de composés assez variables. En fait, ce sont des gaz ou des vapeurs qui se caractérisent par leur grande volatilité dans l’atmosphère. Ils se répandent donc facilement dans les pièces de la maison, les bureaux, les espaces partagés. De ce fait, ils ont des impacts directs et indirects sur l’ensemble des êtres vivants ainsi que sur l’environnement.

Les plus connus (et dont vous avez sûrement déjà entendu parler) sont : l’éthanol, l’acétone, le benzène, le butane et le toluène.

Les COV proviennent de plusieurs sources telles que les meubles, les vernis, les bougies, l’encens, le chauffage, les peintures, les encres, les colles, les cosmétiques, les détachants, la réalisation de divers travaux, le tabac et même la cuisson des aliments !

Par ailleurs, la saisonnalité influe sur le taux de COV. En période fraîche, nous avons moins tendance à aérer et le chauffage fonctionne davantage. Par conséquent, la concentration de ces composés polluants est encore plus importante au sein d’un foyer. Notez aussi que la qualité de l’air de l’endroit dans lequel vous vivez jouera un rôle. Vous serez plus exposé en habitant dans une grande ville, à côté d’une route très fréquentée ou proche d’usines.

les cov pollution de l'air en ville

Pourquoi les composants organiques volatiles sont-ils dangereux ?

Les COV ont des impacts à la fois directs et indirectes sur notre santé et sur l’environnement.

Concernant la santé des êtres humains, les conséquences varient en fonction du taux et de la durée d’exposition. Généralement, cela va se caractériser par une gêne au niveau respiratoire. De la simple toux à une irritation nasale voire une douleur thoracique, plusieurs complications respiratoires sont possibles. Il peut y avoir aussi des conséquences sur la peau ainsi que des maux de tête et des nausées. Malheureusement, ces composants organiques volatiles peuvent également être la cause de maladies beaucoup plus graves ou de mutations génétiques. En effet, les plus nocifs, comme le benzène, sont très cancérigènes.

Côté environnement, les COV perturbent les équilibres chimiques naturels et provoquent de nombreuses réactions chimiques dans l’air. Cela va engendrer une surproduction d’ozone et avoir un effet néfaste sur les végétaux. En outre, ils contribuent à la pollution atmosphérique et détériorent la qualité de l’air.

micro particules dans l'air pollution dépollution

Comment remédier à l’utilisation des composants organiques volatiles ?

Avez-vous déjà entendu dire que l’air de votre intérieur était plus pollué que celui de l’extérieur ? C’est en partie à cause de ces fameux composants organiques volatiles. Il sera extrêmement difficile de vous débarrasser complètement des COV. Cela dit, vous pouvez tout à fait les réduire en adoptant quelques gestes simples :

  • Aérez l’air intérieur au maximum. Ouvrez les fenêtres de votre logement tous les jours et plusieurs fois par jour.
  • Nettoyez régulièrement les bouches d’aération de votre habitation, il ne faut pas qu’elles soient obstruées. Cela empêche le bon renouvellement de l’air.
  • Laissez un léger espace sous chaque porte afin que l’air puisse circuler facilement entre les différentes pièces.
  • Évitez les produits olfactifs comme les bougies, l’encens ou le désodorisant.
  • Pour vos sessions ménage, privilégiez toujours des produits ménagers naturels.
  • Ouvrez les fenêtres lorsque vous cuisinez ou faites de la rénovation.
  • Si vous réalisez des travaux, veillez à choisir des peintures labellisées et privilégiez plutôt les étiquettes A+ (y compris pour les meubles).

Si vous souhaitez les repérer plus facilement, vous trouverez juste ici une liste des composants organiques volatiles à surveiller dans l’environnement intérieur.

Dans tous les cas, nous vous recommandons fortement de prendre toutes vos précautions lorsque vous êtes en contact avec ces composants. Ne vous y exposez pas trop longtemps dans la mesure du possible. Enfin, porter un masque couvrant une partie de votre visage et des gants de protection est également utile.

Dorénavant, vous connaissez les dangers des composants organiques volatiles. Nous y sommes exposés tous les jours. Même s’il est possible de les diminuer et d’adopter des réflexes plus respectueux de notre santé, il est quasiment impossible de les supprimer totalement. De par leur extrême volatilité, ils se déplacent facilement et se retrouvent parfois loin de leur source d’origine. Les produits ménagers ne sont pas épargnés par ces composants. Si vous voulez en savoir plus sur les substances qui s’y cachent, cliquez ici pour lire notre article !

 


Vous aimerez aussi

Recycler c’est bien… Réutiliser c’est Mieux !
Lire l'article
Nettoyage dégraissant cuisine plan de travail
Lire l'article

0 commentaires